L’Association Taïwannaise des traducteurs de français, un nouveau projet en cours

traducteurs taiwanais

L’Association Taïwannaise des traducteurs de français ou ATTF est un organisme qui existe depuis deux ans. Sa création en 2013 s’est faite sous l’instigation, entre autres, du Bureau Français de Taipei ou BFT. À l’heure actuelle, l’ATTF compte près de 50 traducteurs littéraires.

Depuis sa création, l’association s’est donnée comme mission d’organiser des conférences permettant aux traducteurs de présenter leurs œuvres. Elle organise également des ateliers professionnels et thématiques, plus techniques, où les questions liées au marché de la traduction à Taïwan à la cession des droits… sont abordées. Tous les ans, des personnalités liées au domaine de la traduction sont sollicitées pour intervenir dans le cadre d’un colloque sur la traduction du français vers le chinois.

Cette année, l’ATTF met en place le premier Prix de la traduction français-chinois, parrainé par la branche taïwanaise de BNP Paribas. Ce concours s’adresse aux ressortissants de la République de Chine. Il concerne les ouvrages publiés en version papier dans la période allant du 1er septembre 2014 au 1er août 2015. Il doit s’agir d’œuvres littéraires en français, à l’exclusion des ouvrages destinés aux enfants et aux adolescents, des écrits assimilés à des pièces de théâtre et de poésie et des albums photo.
Ce concours se divise en deux branches, un prix annuel consacré aux œuvres littéraires, et un prix attribué tous les trois ans pour les ouvrages traitant des sciences sociales.

Le gagnant sera connu en décembre, et primé en février 2016 à l’occasion du Salon international du livre de Taipei. Le prix consiste en un trophée et une enveloppe de 50.000 dollars taïwanais.

Laisser un commentaire