Read Russia, la conquête du monde par la littérature russe

Read Russia

Les vainqueurs du Prix Read Russia seront connus le 10 septembre 2016, lors d’un événement important du monde de la traduction. En plus de la renommée dont ils bénéficieront, ces grands gagnants de chaque catégorie repartiront avec 5.000 € pour les traducteurs et 3.000 € pour les éditeurs.

Le cru 2016 du Prix Read Russia

Si le jury attend encore la nomination de ses membres, les candidats en lice sont déjà connus. L’événement Prix Read Russia fait en sorte de maintenir sa dimension internationale, et les traducteurs et éditeurs qui composent le cru de cette année viennent confirmer cette envergure. Trois pays européens, à savoir la France, la Grande-Bretagne et l’Italie, viennent avec le nombre le plus important de candidats. Les prétendants au titre viennent aussi de Chine, du Liban, du Mexique et des États-Unis.

Le Prix Read Russia, un événement majeur

Retour sur cet événement qui sera clôturé à Moscou en septembre prochain. L’objectif principal est de promouvoir la littérature russe à travers le monde. Le rôle des traducteurs et des maisons d’édition est plus qu’important pour la poursuite de cet objectif. C’est la raison pour laquelle l’événement se veut aussi être un soutien pour ces corps de métier.

Depuis la création du Prix en 2011, quatre catégories sont proposées, à savoir la poésie et les littératures russes classiques du XIXe siècle, du XXe siècle et du XXIe siècle. L’événement se tient tous les deux ans.
Lors des dernières éditions du Prix, les traductions d’« Anna Karénine » de Tolstoï, du « Costume d’Arlequin » de Leonid Juzefovič ou encore de « Le Double » de Dostoïevski ont été primées.

Laisser un commentaire