Des formulaires multilingues pour ne plus traduire certains documents publics

C’est indéniable, la réalisation d’acte d’État Civil était une tâche lourde pour les citoyens européens qui vivent dans un autre État membre que leur pays d’origine. La bonne nouvelle est…

C’est indéniable, la réalisation d’acte d’État Civil était une tâche lourde pour les citoyens européens qui vivent dans un autre État membre que leur pays d’origine. La bonne nouvelle est que cela va beaucoup changer avec le nouveau règlement voté par le parlement Européen et déjà appliqué. Il s’agit notamment de la mise en place de formulaires multilingues qui ne nécessiteront plus une authentification via les apostilles.

Plusieurs formulaires sont mis en cause dans cette décision, dont celles qui définissent un statut juridique comme le mariage, le partenariat légal, les naissances et les décès, ainsi que celles qui sont reliées au vote, à la résidence et au casier judiciaire. Avec la clause de révision que le parlement a instaurée, il est encore possible que d’autres formulaires deviennent multilingues.

Mis à part l’avantage au niveau de l’authenticité des formulaires, il ne faut pas négliger les autres points forts de ce système. On pense par exemple au gain de temps et d’argent étant donné que certaines démarches ne sont plus utiles. Pour le parlement, cette première étape est le moyen d’aller vers une uniformisation des documents publics à travers les différents pays membres de l’Union Européenne.

Laisser un commentaire